durandisse_725

Jean Durandisse
Artiste-peintre, professeur et consultant en arts visuels

Jean Durandisse est un artiste-peintre professionnel de 50 ans de carrière. Originaire d’Haïti, ses oeuvres sont empreintes de sa culture natale. Il a participé à de très nombreuses expositions collectives et individuelles de 1965 à aujourd’hui. Il s’est vu remettre plusieurs prix d’excellence pour son travail. Il est aussi professeur et consultant en arts visuels. Il donne des cours de formation en dessin et peinture.

Découvrez plus de ses oeuvres et apprenez plus sur Jean Durandisse, sa formation, son parcours professionnel, son implication professionnelle, ses expositions, etc.

Courriel : jdurandisse@sympatico.ca

Biographie

La carrière de l’artiste débuta à l’adolescence. Ses premières œuvres d’art datant des années soixante, furent des cartes souhaits créées pour des parents et amis. Ceci, joint à ses talents artistiques et à ses performances en dessin à l’école, lui ouvrit les portes du Foyer des Arts Plastiques à Port-au-Prince, Haiti en 1960.

Sa passion pour les arts l’amena à toucher à l’art de la scène comme acteur, metteur en scène.et producteur de spectacles. Les diverses écoles fréquentées par l’artiste ainsi que ses contacts avec les grands maîtres d’Haïti, des Etats-Unis, du Canada et d’ailleurs, font de lui un artiste multidisciplinaire. Il touche au pastel, au fusain, au batik, à la gouache, à l’huile, à l’acrylique, à l’aquarelle et à d’autres médiums.

Né à Léogane (Haïti) en 1937, Durandisse émigra aux États-Unis en 1969, puis au Canada en 1975 où Il obtint du Ministère de l’Éducation du Québec un permis d’enseigner les arts plastiques au secondaire. Il y travailla comme enseignant et artiste-peintre.

Sa formation artistique à l’université du Québec lui a permis d’apprendre les techniques du batik et de la céramique. Voulant transmettre ses modestes connaissances à d’autres, il dispense des cours de dessin et de peinture.

Sensible à l’environnement, il entreprit un travail de recherche avec ses élèves du deuxième cycle du secondaire, sur les graffitis art et phénomène.

Homme d’équipe, il s’implique dans divers regroupements d’artistes au Canada soit comme fondateur, dirigeant, administrateur ou membre. Son attachement à sa terre natale le garde en contact avec les artistes évoluant dans le domaine des arts visuels en Haiti.

Depuis sa retraite, il partage son temps entre son atelier, les réunions artistiques, les galeries et les musés. Il travaille depuis quelques années sur un projet de recherche et création qui le passionne : Envisager la nature


Apport socioculturel
Implications dans le milieu

Niveau national
2003-2006 – Membre de ( CAR/FAC) FRONT DES ARTISTES CANADIENS

Niveau provincial
2002-2006 – Membre du conseil d’administration du (RAAV) REGROUPEMENT DES
ARTISTES EN ARTS VISUELS DU QUÉBEC et président du jury.
Membre du CA de la SODART Société Des Droits d’Auteur

Niveau municipal
2003-2006 – Vice président de la COALITION DES ARTISTES DE LONGUEUIL.
Artiste membre de la SODAC (SOC. DE DÉV. DES ARTS ET DE LA
CULTURE DE LONGUEUIL

Niveau régional
2006-2007 – Membre du CONSEIL MONTÉRÉGIEN DE LA CULTURE ET DES
COMMUNICATIONS

Niveau communautaire
2002-2007 – Coordonnateur de FLAM’ART, Montréal (groupe d’artistes-peintres
professionnels canadiens d’origine haïtienne, fondé en 1997)

 

Démarches artistiques

Son style classico-mystique établit concrètement une communication entre l’artiste et le public; ce qui ne l’empêche pas de suivre le courant moderne. Placé devant un canevas vierge, il a le don de puiser de l’obscurité les formes les plus subtiles. En l’absence de source lumineuse, il crée les ombres à sa manière d’où sa passion pour le clair-obscur.

Ses œuvres sont empreintes de souvenirs de sa terre natale. Il peint les scènes de la vie courante où l’humour, le sensationnel, le mystique, le drame et l’émotion sont les principaux acteurs.

Le tambour revient souvent dans ses peintures. Cet instrument universel, qui produit des sons émouvants, lugubres et entraînant, est présent dans presque tous les évènements de la vie courante : cérémonies vodou, festivités, prières, marches militaires, etc.

La toile Maître minuit en Assotor, exposée en 1965 au Salon du Consulat Américain à Port-au-Prince, parut dans le livre de John Allen Franciscus, Haïti Voodoo Kingdom, 1980, évoque le côté mystique du tambour dans l’imaginaire populaire haïtien.

Peintre animiste, il crée à partir des éléments de la nature et des traditions de sa terre natale, Haïti, des compostions dans lesquelles des formes figuratives aisément reconnaissables permettent aux regardants d’entrer facilement dans son univers; or cet univers est aussi le leur. L’étrangeté qui caractérise ses œuvres veut les inviter à voir au-delà de la simple apparence des choses.

C’est ce que manifestent dans ses tableaux les métamorphoses qui font passer le minéral et le végétal dans le règne animal. Après avoir longtemps peint sur un fond texturé dont la granulosité évoque la surface des rochers, il travaille depuis peu sur des photographies giclées sur toile qui montrent des rochers sur lesquelles il intervient en peinture pour leur insuffler cet anthropomorphisme qui fait l’originalité de son travail.

Pour voir le CV ( en word ) cliquez ici